30 juin 2018

Test : les cosmétiques Clémence & Vivien




Chers lecteurs, aujourd'hui je vais vous parler des cosmétiques Clémence et Vivien, une petite entreprise française qui propose déos, baumes et savons surgras, le tout 100 % vegan et naturel.

Je précise que j'ai une peau très sèche et ultra-réactive, en particulier aux cosmétiques bio et naturels, et y compris à ceux vendus avec écrit dessus "Haute tolérance, pour peaux très réactives". Côté déos bio, je me retrouve très vite aussi avec de belles plaques rouges sous les bras, et éventuellement des démangeaisons insupportables.

Donc c'est pas marrant, d'autant qu'il suffit que je trouve enfin un produit qui me va et pas trop cher pour qu'il disparaisse dans l'année (voire la marque toute entière). Ça marche à tous les coups, c'est imparable.


Je commence par les Baumes onctueux, à base de beurre de karité et d'huiles de sésame, tournesol, abricot, avocat et carthame. Les deux parfums disponibles sont à tomber, Lait d'Amande ou Fleurs d'été, qui sent le monoï et les fleurs. C'est un soin qui est clairement destiné aux peaux et aux cheveux secs. Je l'ai testé sur le corps, il nourrit intensément (par contre il y a forcément un côté un peu gras, vu que c'est uniquement constitué d'huiles). C'est top sur la peau de crocodile ou les zones très sèches comme les coudes ou les genoux.

Je l'ai testé aussi sur le visage pour voir. C'est clairement trop gras pour utiliser en crème de jour, par contre en crème de nuit, on va se coucher avec le visage quelque peu huilé, mais miracle, au réveil, tout est absorbé et la peau est douce et nourrie. Sûrement parfait en hiver quand il fait froid et sec. Aucune réaction cutanée à signaler.

Testé aussi sur cheveux secs et électriques, il suffit d'en passer un petit peu sur les mains puis de se passer les mains dans les cheveux pour calmer tout ça. Il est indiqué qu'il peut aussi s'utiliser en masque avant shampoing, pour nourrir à fond les cheveux secs.



Les déodorants maintenant : côté efficacité, c'est similaire à la plupart des déos bio et vegan, c'est-à-dire qu'il ne faut pas s'attendre à des miracles, en cas de grosse chaleur, effort intense ou (surtout) coup de stress, vous allez sentir un petit peu la transpiration. Je précise que je n'ai testé que le "Fleuri", au géranium rosat et palmarosa (pas sur la photo), il y a peut-être des différences d'efficacité en fonction des variétés.

Ce qui est particulier c'est la texture crème, à appliquer au doigt. Le côté agréable c'est que c'est tout de suite sec (mais non gras), pas besoin de passer 5 minutes comme un cormoran en phase de séchage avant de s'habiller. Pas de taches sur les vêtements non plus, et pas de réaction cutanée en ce qui me concerne.



Les savons sont surgras, "fabriqués selon le procédé dit à froid". Certains contiennent des huiles essentielles ou d'autres substances leur conférant différentes propriétés, et il y en a deux sans parfum et sans huiles essentielles, le Chérubin et le Suisse, pour les peaux les plus intolérantes.

Ils sont agréables d'utilisation et sentent bon, après niveau nourrissage de la peau (l'argument avancé pour les savons surgras), ça reste du savon, et si vous avez la peau sèche, il faudra toujours utiliser un lait pour le corps après la douche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire